2 La Jardiasse Est  33430 Bazas
05 56 25 11 67
Standard de la race

Couleur de la robe

Elle est grise avec des nuances liées au sexe et à l'âge :

  • Les taureaux sont de couleur grise, pouvant aller parfois du très clair au très foncé, charbonné notamment au niveau de la tête et de l'encolure. La robe est souvent marquée par des pommelures de teintes plus accentuées. La région ventrale est toujours d'une nuance plus claire que le reste du corps.
  • Les femelles sont souvent plus claires que les mâles avec parfois une nuance légèrement fromentée.
  • Les veaux naissent avec un poil froment et ne prennent la robe caractéristique de la race vers l'âge de 3-4 mois et parfois même plus tardivement.

La tête
  • Elle est large, portée haute, douce et expressive avec de grands yeux entourés d'une auréole légèrement rosée garnie de poils gris très clairs.
  • Les cornes sont fortes et ovoïdes à la base, de couleur jaune cire puis brune aux pointes, qui s'abaissent en formant un croissant ou qui se relèvent aux extrémités.
  • Le mufle et les muqueuses sont rosés, ce qui est remarquable chez cette race à robe grise.
Le corps
  • Le garrot est particulièrement fort chez le mâle.
  • L'épaule est musclée et oblique.
  • Les côtes sont rondes et amples.
  • La poitrine est large et profonde.
  • Le bassin est large, légèrement incliné.
  • Le dos est droit, large et bien contenu.
  • La culotte est bien musclée, arrondie, très descendue sur le jarret.
  • L'ossature est fine, les membres sont secs, fins, le pied est petit à cornes résistantes de couleur foncée.
Allure générale
  • Elle est donnée par la finesse du squelette, l'harmonie des formes, la solidité des aplombs, la tête bien éclairée et relevée.
  • Elle est vive et élégante.
  • Le mâle à une hauteur au garrot de 1,45 m pour un poids de 900 à 1 200 kg tandis que la femelle mesure 1,40 m au garrot et pèse 750 à 850 kg.


Qualités d'élevage

La vache bazadaise possède deux qualités essentielles :

  • un bon comportement maternel
  • une grande facilité de vêlage

Une bonne largeur de bassin des mères et un poids des veaux assez faible à la naissance (35 à 42 kg) contribuent à obtenir des vêlages faciles.

Fécondité et fertilité

  • La Bazadaise se situe à un bon niveau, produisant un veau par vache par an.

Rusticité

De par son aptitude au travail, la BAZADAISE a gardé des qualités de rusticité :

  • elle s'adapte à tous les types de sols,
  • elle valorise très bien les fourrages grossiers,
  • elle a de faibles besoins d'entretien,
  • elle s'adapte facilement en zone de montagne (jusqu'à 2 400 m d'altitude en estive).

s'adapte à tous les types de sol

faibles besoins d'entretiens...

s'adapte à la montagne...
Qualités bouchères

Qualités bouchères et types de production

L'excellente conformation et finesse de squelette se traduisent par des rendements carcasses élevés :

  • 68 à 73 % pour le veau de boucherie
  • 58 à 63 % pour la vache de boucherie
  • 60 à 65 % pour le bœuf
  • 63 à 65 % pour le taurillon

Une bonne facilité d'engraissement, un grain de viande très fin, une excellente saveur (bonne proportion de "persillé") permettent à la race bazadaise de se démarquer des autres races allaitantes françaises.

Veaux de boucherie : Veaux de race pure

 

Critères remarquables

  • Production aisée de veaux de 200/220 kg vifs à 4 mois,
  • Poids élevé des carcasses (140 kg),
  • Très bon rendement carcasse (68 à 73 %),
  • Excellent développement musculaire (classement EUROP : E/U)

Critères de découpe

  • État d'engraissement juste à point (ciré à gras),
  • Squelette très fin,
  • Rendement viande très élevé (85 % de viande semi-parée),
  • Pourcentage de morceaux à cuisson rapide très bon (63-65 %). 

    > Informations : Comité interprofessionnel du veau sous la mère (CIVO) 
    www.veausouslamere.com

Veaux de boucherie : Veaux croisés

Principales caractéristiques d'engraissement

  • Bonne vitesse de croissance,
  • Croissance similaire à des produits issus d'autres croisements, 
  • - Bonne aptitude à la production de carcasses lourdes et bien conformées.

Critères d'abattage

  • Rendement carcasse élevé (64 à 66 %),
  • État de gras optimum, (ciré à gras)
  • Viande claire, (blanc à rosé clair)

Remarque :
En race pure ou en croisement, les veaux de boucherie présentent des carcasses très bien conformées, avec un rendement important en viande nette, blanche ou rosée clair,, répondant aux exigences du marché.

> Informations : Comité interprofessionnel du veau sous la mère (CIVO) 
www.veausouslamere.com


Vaches de boucherie

 Principales caractéristiques
  • Rendement carcasse élevé,
  • Etat de gras optimum,
  • Viande rouge et persillée.
  • Poids moyen carcasses: 420/450 kg

 
Boeufs

Principales caractéristiques
  • Rendement carcasse élevé,
  • État de gras optimum,
  • Viande rouge et persillée.
  • Poids moyen carcasses: 550 Kg
  • Age d'abattage: à partir de 36 mois

    > Informations sur la production de boeuf rajeuni : Institut de l'élevage
    http://www.inst-elevage.asso.fr

Broutards


Principales caractéristiques

  • Vitesse de croissance
  • Bonne conformation
  • Age moyen de vente: 5 à 7 mois
  • Poids moyen : 270 kg

Taurillons

 

Points forts pour les engraisseurs

  • Vitesse de croissance élevée (1 400 g/j),
  • Pas de problème de comportement,
  • Pas de problème sanitaire,
  • Pas d'accident nutritionnel même dans le cas d'une alimentation très riche en apportant un complément de foin (1,5 kg/j).

Points forts pour la boucherie

  • Carcasses lourdes (400 / 430 kg),
  • Rendement carcasse élevé (65 %),
  • Pourcentage de viande semi-parée élevé (85,5 %),
  • Faible pourcentage de gras de parage,
  • Viande rouge, tendre et savoureuse,
  • Excellente finesse du squelette.